Ouvrir un compte bancaire au Brunei

Le Sultanat de Brunei est situé en Asie du Sud-Est et il possède une économie florissante grâce à sa richesse pétrolière. Les impôts y sont presque inexistants, ce qui incite des particuliers et des entreprises à y ouvrir un compte offshore. L’ouverture d’un compte bancaire off shore dans cet état est officielle après un délai de 5 jours après la signature du contrat. Le dépôt obligatoire minimum est d’environ 2000 euros pour les particuliers et d’environ 10 000 euros pour les professionnels, en plus des frais d’ouverture de compte.

Conditions pour ouvrir un compte professionnel

ouvrir-un-compte-bancaire-au-bruneiL’Etat de Brunéi est stable aussi bien sur le plan politique que financier. Grâce à sa politique d’exonération d’impôts, le Sultanat de Brunei a su attirer les entrepreneurs et les investisseurs étrangers. Ils créent ainsi des sociétés en zone franche, lesquelles sont exonérées des droits de douanes, par exemple, tout en jouissant de la diminution du taux d’imposition notable, depuis 2015.

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel nécessite la fourniture des pièces légales attestant l’implantation de la société dans l’état de Brunei et qui relatent ses activités, ses revenus ainsi que de sa situation fiscale : Numéro d’Identité Fiscale, numéro statistique… De plus les dirigeants d’entreprises doivent aussi donner leurs renseignements personnels (carte d’identité), leur RIB dans leur pays d’origine et prouver qu’ils résident bien dans l’Etat.

Comment ouvrir un compte particulier

L’Etat de Brunei a facilité l’ouverture d’un compte offshore pour les particuliers. Toutefois, il a bien établi une politique stricte qui lutte contre le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale, ce qui oblige ceux qui désirent avoir un compte bancaire au Brunei à fournir plusieurs papiers justificatifs. En cas d’effraction, la pénalité sera sévère. Alors, il est très important de bien connaître les lois fiscales avant d’ouvrir un compte bancaire au Brunei. Une fois cette démarche effectuée, le choix de la banque est la seconde étape. Les modalités peuvent différer d’une banque à une autre. En envoyant votre demande, vous devez aussi fournir une copie de votre pièce d’identité (un passeport en cours de validité) ainsi qu’un justificatif de résidence. Ce n’est que lorsque votre demande est acceptée que la banque vous enverra le contrat à signer par courriel.