S’expatrier pour vivre mieux

De nos jours en France et dans d’autres pays, la pression fiscale ou administrative va être un frein à son propre développement ou épanouissement personnel.

L’expatriation dans un pays étranger pour trouver une vie meilleure est de plus en plus souvent un choix guidé par des raisons de règles de politiques fiscales entre états. On parle parfois d’exil fiscal (à ne pas confondre avec l’évasion fiscale) ce qui est parfaitement légal et demeure un choix personnel difficile à faire pour de nombreuses personnes, pas forcément pour des question d’enrichissement car parfois ce sont des personnes aux sources de revenus modestes, comme certains retraités, qui trouverons également des destination mixant pression fiscale moindre, coût de la vie moins élevé et bien sûr un climat ou une culture qui les attirent…

Les pays où s’expatrier pour payer moins d’impôts ou vivre mieux

La Suisse

La Suisse est un pays qui peut vous attirer pour ses avantages fiscaux. En effet, sur ce territoire, il y a un forfait fiscal et la taxation propre. Sachez toutefois que ce forfait n’est pas toujours disponible dans certaines régions sur le territoire suisse.

Le Panama

L’expatriation sur le territoire panaméen est soumise à une procédure. Nous allons vous apporter dans ce dossier un bref aperçu aux prérequis pour la procédure de résidence. Il est à noter que les deux formes de résidence que nous allons détailler ci-après peuvent varier en fonction du profil personnel de l’expatrié. Dans tous les cas, vous pouvez demander une nationalité panaméenne au bout de 5 ans de résidence sur le territoire.

La Belgique

Depuis un certain temps, la fiscalité française pèse lourd sur les ménages de classe moyenne et pour les riches, la situation n’est pas aussi avantageuse. Pour ces raisons, les Français commencent à voir chez les pays voisins si la fiscalité serait plus indulgente. Parmi les pays qui attirent les Français pour l’expatriation fiscale, il y a la Belgique.

 

 

Les commentaires sont clos.