Comment calculer son impôt sur les revenus en 2018 ?

Un grand changement sur le droit de finance est appliqué en France depuis le début de l’année 2018. Un nouveau barème d’impôt à mis en place pour différents raisons. Grâce à ce barème, chacun peut calculer lui-même son impôt brut 2018. Cette méthode a pour but de revaloriser les plafonds de quotient familiale et surtout pour tenir compte l’inflation. Pour bien calculer l’impôt sur le revenu, deux moyens sont possibles : soit vous visitez le site Internet des impôts  « impots.gouv.fr » pour remplir et souscrire les fiches déjà existantes et obtient le résultat d’impôt brut ; soit vous prenez une calculatrice et le calculer manuellement. Calcul manuel d’impôt sur le revenu 2018 Pour que vos calculs soient exactes il faut suivre trois(…) Lire la suite

La Flat Tax reste incomprise par une majorité de français

Un prélèvement forfaitaire unique (PFU) ou flat tax a été appliquée en France depuis le début de l’année 2018. Selon l’article 28 de la loi n° 2017-1837 du 30 Décembre 2017 de finance pour 2018, la  flat tax vise la totalité des revenus de capitaux mobiles et des plus valus mobiliers des particuliers. Qui est concerné par la Flat tax A compter du 1er janvier 2018, la Flat tax concerne les dividendes d’actions et des parts sociales, ils sont imposés à la Flat tax au taux global de 30% : ce 30% est composé par les prélèvements sociaux de 17.2%, incluant la hausse de 1,7 point de CSG et de 12.8% de prélèvement forfaitaire. Toutefois si les contribuables français ne sont(…) Lire la suite

Taux d’imposition maintenu pour l’année 2018

Depuis le début de l’année 2018, une bonne nouvelle est annoncée à propos du nouveau barème sur la fiscalité. Le barème était mis en place pour revaloriser le plafond du quotient familiale et surtout pour tenir compte l’inflation. Pour les entreprises par exemples, selon l’article 84 de la loi de finance 2018, une baisse de taux d’imposition est appliqué avec pour but d’atteindre le taux de droit commun 25% des entreprises en 2022. L’avantage du barème 2018 Le taux d’imposition varie en fonction du montant global ou revenu du foyer. Le nouveau barème est basé par cinq tranches bien définit, ce taux d’imposition varie de 0 à 45%. En 2016, l’impôt sur le revenu d’un célibataire est élevé jusqu’à 1553(…) Lire la suite

Impôts : les familles monoparentales sont les plus lésées

Les familles monoparentales sont décidément les plus lésées en ce qui concerne les impôts. En quel sens ? Tout simplement parce que les familles monoparentales notamment dont le chef de famille est la mère parce qu’elle est veuve ou divorcée sont en général un peu plus démunies que les familles normales. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a qu’un seul revenu qui entre chaque mois et qui doit assurer de nombreuses charges. Nous parlons ici des familles monoparentales dans le cas où la mère ne travaille pas. Alors, les impôts sont bien plus diminués pour ces familles, car elles sont déjà dans le besoin. Les impôts sont moindres pour les familles monoparentales Que ce soit pour les familles monoparentales où il(…) Lire la suite

Que se passerait-il si on arrêtait de payer nos impôts ?

Le niveau des impôts est décidément le plus élevé en France. Pour la plus grande majorité des personnes, payer les impôts est très difficile, et beaucoup ont du mal à le faire. Etant donné que le coût de la vie ne cesse d’augmenter, avoir le strict minimum est déjà très difficile. Il faut assurer le loyer, les factures diverses, l’alimentation, les frais de déplacement et plein d’autres charges en plus. Du coup le contribuable se passerait très bien de payer les impôts. Mais en réalité, à quoi servent les impôts que tout le monde est obligé de payer? Que se passerait-il au juste si on arrêtait de payer les impôts? À quoi cela sert de payer les impôts ? Les(…) Lire la suite

Des réformes fiscales ont été annoncées. Sont-elles applicables aux revenus 2017 ?

De nombreuses réformes fiscales ont été annoncées, et bien sûr elles sont déjà le sujet de tout le monde. Beaucoup de personnes débattent sur le sujet, et se demandent si ces réformes fiscales seront applicables aux revenus 2017. Ces nouvelles réformes touchent à l’impôt sur la fortune immobilière, sur le prélèvement à la source ou encore sur le prélèvement forfaitaire unique, pas mal de changements ont été modifiés. Faisons un peu plus connaissance avec ces quelques réformes fiscales. Réformes fiscales : les nouveautés Parlons par exemple de la hausse de l’augmentation de la CSG. Elle augmentera de 1,7% mais tiendra compte bien évidemment des revenus de chaque contribuable. L’aide fiscale qui était fournie au contribuable qui le souhaitait devient un(…) Lire la suite

Déclaration impôts en ligne obligatoire pour les contribuables ayant un revenu fiscal supérieur à 15 000 € ?

A présent, pour ceux qui ont un revenu fiscal de plus de 15.000 euros, il n’est plus question de faire la déclaration sur papier. En réalité, cela fait déjà pas mal de temps que l’État cherche à transformer la déclaration de revenus en ligne et jeter aux oubliettes la version papier. Selon toute apparence, c’est encore très difficile à concrétiser. Alors, pour le moment, l’État a réussi à convaincre le contribuable a utiliser internet pour faire la déclaration d’impôts. Déclaration d’impôts en ligne obligatoire depuis 2016 En fait, c’est déjà depuis 2016 que la déclaration d’impôts en ligne est obligatoire. Mais comme  nous l’avons dit plus haut, ce n’est pas tout le monde qui fera sa déclaration d’impôts en ligne(…) Lire la suite

L’imposition progressive, c’est quoi?

L’imposition progressive, il est important de le mentionner, est tout à fait différent de l’imposition proportionnelle où un taux constant est appliqué à une assiette, l’exemple très courant et connu est la TVA. Comment se définit  l’imposition progressive Tout de suite un exemple: un revenu annuel de 150.000 euros subit un taux d’imposition de 10%, tandis qu’un revenu annuel de 200.000 euros en subit 15%. En effet, l’imposition  progressive   détermine un taux qui augmente au fur et à mesure que l’assiette fiscale s’accroît. Par principe dans un régime d’imposition progressive, les tranches fiscales les plus élevées prennent en charge les tranches qui se trouvent en bas de l’échelle qui, dans certaines mesures, peuvent être exonérées de taxe. Une autre illustration(…) Lire la suite

Quelle imposition pour les revenus 2018 des travailleurs indépendants?

La perception de l’impôt sur le revenu devait être simplifiée depuis la mise en place de la réforme fiscale. En effet, de nombreux paramètres ont été discutés dans la modalité de mise en œuvre de l’impôt sur les revenus des travailleurs indépendants pour l’année 2018. La réforme de la fiscalité à l’endroit des indépendants Par principe, les indépendants, comme tous les autres contribuables, vont payer leurs impôts sur les revenus 2018 en 2019. Il s’agit de se conformer à la réforme fiscale, élaborée par François Hollande puis reportée par Emmanuel Macron, pour obtenir certains avantages. Les points saillants à savoir sur l’imposition des indépendants Il semble que l’année 2018 représente une année blanche quand on parle de fiscalité des indépendants.(…) Lire la suite

Comment fonctionne l’imposition pour les revenus de SCPI ?

Une SCPI ou société civile de placement immobilier est une société civile qui a pour objet exclusif l’achat et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif. Le capital d’une SCPI doit être supérieur ou égal à 750.000 Euros et ce capital est divisé en parts réparties entre les associés. Fonctionnement et fiscalité des SCPI Les revenus des SCPI ou société de placement immobilier sont principalement issus de la location de biens immobiliers. A cet effet, les SCPI adressent leur déclaration de revenu au service des impositions des revenus fonciers. C’est la responsabilité de la société de gestion qui fait savoir aux associés les montants à payer. Les SCPI sont appelées sociétés fiscalement transparentes. Au cas où la SCPI vend un bien(…) Lire la suite

La fiscalité freine t-elle le Crédit agricole?

Il va sans dire que le crédit Agricole, en 2017, a pu marquer des résultats positifs dans la plupart de ses produits d’où une progression relativement appréciable quand on parle de groupe bancaire mutualiste. Cependant, les chiffres n’arrivent pas à répondre suffisamment les résultats attendus à cause d’une décision émanant du gouvernement, notamment une fiscalité exceptionnelle. Les derniers résultats du Crédit Agricole SA En 2017, Crédit Agricole SA a marqué une croissance de 3% par rapport à l’année précédente. Le bénéfice net  3,65 milliards est légèrement inférieur par rapport aux prévisions des analystes qui ont été prévues à 3,69 milliards d’euros. Cependant, l’ensemble du groupe Crédit Agricole, y compris les caisses régionales, a marqué des résultats consistants dont un bénéfice(…) Lire la suite

Fiscalité des expatriés : les députés y travaillent

Depuis quelques temps déjà, les députés sont vraiment mis sous pression en ce qui concerne la fiscalité des expatriés. En effet, ils ont pris du temps avant de s’occuper de cette question, ce qui a amené les Français à manifester leur mécontentement. Pour que la situation ne s’aggrave pas, enfin les députés se sont donc penchés sur l’affaire. Une Assemblée nationale a été organisée pour s’occuper de la fiscalité des expatriés, ce qui va également assurer leurs droits et leur protection sociale.  Les impôts pour les expatriés Cela fait des années maintenant que l’impôt reste le même pour les expatriés. Et cela cause en effet un mécontentement général de la part des résidents français. Les résidents français pensent que les(…) Lire la suite

Fiscalité des géants du web, le gouvernement français ne reculera pas

Qu’est-ce que les gens ne feraient pas pour réduire leurs impôts… Les géants du web comme Google, Amazon, Apple ou Facebook investissent dans l’optimisation fiscale et ce dans le but de payer moins d’impôts.

Que font-ils au juste? Ces géants du Web ont mis en place des formations pour un très grand nombre de personnes dans le but de les aider à avoir un emploi ou à créer des emplois dans le secteur des réseaux sociaux ainsi que dans l’intelligence artificielle. C’est très généreux de leur part, mais ils semblent qu’ils font toute cette mascarade pour échapper aux impôts. Mais le gouvernement français ne se laisse pas avoir.

Les géants du web et le fisc

Le secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi, a déclaré que les grands groupes du Web font un très beau geste en investissant beaucoup d’argent dans la formation de ces personnes pour l’emploi dans le digital et le numérique. Mais il n’empêche qu’ils doivent tout de même déclarer leurs impôts comme tout le monde et ne pas fuir. Il semble en effet que certains de ces groupes du web préfèrent déclarer leurs revenus en Irlande par exemple, où le taux des impôts est très bas. Mais justement, à ce propos, Mounir Mahjoubi assure que le gouvernement français ne se laissera pas marcher sur les pieds, et qu’une rapport avec la fiscalité, ces géants du web devront y passer coûte que coûte même s’ils ont investi ou non pour les formations.

Les géants du Web taxés

Malgré tout ce qu’ils font pour y échapper, le gouvernement ne les lâche pas d’une semelle. En effet, les géants du web sont taxés et priés de déclarer leurs impôts. Il n’empêche que le gouvernement français commence sérieusement à en avoir assez de cette situation…

8 pays sortent de la liste noire européenne des paradis fiscaux

UE liste paradis fiscaux

A peine un mois et demi après sa création, la  liste noire européenne des paradis fiscaux fond déjà de moitié ! Selon le site des Echos, les ministres des Finances réunis à Bruxelles ont confirmé la sortie de huit pays, sur les dix-sept initialement pointés du doigt, à savoir : le Panama, la Corée du Sud, les Emirats arabes unis, la Tunisie, la Mongolie, Macao, Grenade et La Barbade. Ces pays passent donc en « liste grise ». La liste originelle comprenait la Corée du Sud, Macao, la Mongolie, la Namibie, le Panama et la Tunisie, Bahreïn, Barbade, Emirats Arabes Unis, Grenade, Guam, les Îles Marshall, les Palaos, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie ainsi que Trinidad et Tobago. Reste à savoir(…) Lire la suite

Qui doit payer les impôts communs après le divorce ou la rupture du PACS ?

Pour rappel, le PACS est le pacte civil de solidarité représentant un acte désignant une organisation de la vie commune à deux personnes qui s’engagent à s’aider matériellement. Les impôts pour deux personnes unies par le PACS et le mariage civil Le PACS au même titre que le mariage civil  est un partenariat contractuel qui désigne entre autres des droits et des obligations des deux personnes en termes de patrimoine, de soutien matériel, de droits sociaux, de logement et non moins d’impôts. C’était en 1999 que la loi sur le PACS était votée pour faire disparaître la notion de concubinage. Cependant, les deux personnes se doivent de respecter les obligations sur les impôts. Elles sont concernées solidairement par l’impôt sur(…) Lire la suite