Pour quoi et comment ouvrir un compte à Monaco ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à ouvrir un compte à Monaco, nous pouvons citer entre autres l’attractivité fiscale. Les procédures d’ouverture d’un compte sont relativement simples et pour avoir un compte actif pour effectuer des transactions bancaires, il faut attendre une dizaine de jours ouvrables.

Zoom sur le système bancaire monégasque

Comment ouvrir un compte offshore à MonacoDepuis l’année dernière, un accord sur l’échange automatique des renseignements a été signé entre Monaco et l’Union européenne. Ceci a été instauré dans le but d’être conforme à la directive européenne sur le mode de fiscalisation de placement et pour éviter la fraude fiscale. Sa mise en vigueur est prévue pour l’année prochaine. Lorsque vous effectuez des opérations avec d’importants montants, votre banque sera obligée d’effectuer un contrôle. Si l’opération est plus complexe, il fera une déclaration de soupçon auprès d’une entité spécialisée.

L’ouverture du compte à Monaco

Pour ce faire, vous devez commencer par choisir une institution bancaire ou financière. Pour faciliter le choix et la relation, vous pouvez passer par un intermédiaire professionnel. Lorsque vous avez choisi votre banque, vous devez prendre rendez-vous. Vous devez présenter quelques documents justifiant votre identité dont une copie de la carte d’identité nationale ou une copie de passeport valide avec un justificatif de domicile. L’institution bancaire se penchera par la suite sur votre situation financière et patrimoniale. On peut même vous demander les raisons pour lesquelles vous voulez ouvrir ce compte offshore. La liste des documents nécessaires pour ouvrir un compte offshore à Monaco peut varier d’un établissement à un autre. Sachez que certaines banques monégasques vont jusqu’à mesurer l’origine, la composition et l’étendue de votre patrimoine, de votre activité ainsi que de vos revenus. Ceci est tout à fait dans ces droits et est effectué dans la lutte contre le blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme.