Comment ouvrir un compte à la République de Nauru ?

Si Nauru a connu un grand développement économique suite à l’exploitation et l’exportation du phosphate, elle n’a pas su maintenir cette évolution. Cette république favorise la lutte contre le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale pour relancer son économie. Si vous voulez ouvrir un compte offshore à Nauru, vous serez soumis aux lois internationales.

Une vérification stricte sur le particulier

Comment ouvrir un compte offshore à NauruSi vous voulez ouvrir un compte offshore à Nauru, l’envoi de votre demande ne signifie pas toujours « acceptation » pour l’établissement bancaire. Vous devez envoyer votre dossier par courrier électronique ou si vous êtes sur les lieux, vous pouvez remplir et fournir les documents nécessaires. On vous demandera une copie certifiée de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile et des revenus. Le banquier vérifiera vos informations et c’est seulement que si votre demande est acceptée que vous recevrez le contrat pour l’ouverture de compte offshore. Entre le dépôt de dossier et l’obtention du contrat, il faut compter près de deux semaines. Lorsque vous avez signé le contrat, votre compte sera ouvert que dans les cinq jours qui suivent. Pour cette ouverture de compte offshore, vous devez compter dans les 300 à 400 € pour les frais.

Profiter des avantages fiscaux à Nauru

Vous pouvez parfaitement ouvrir un compte offshore dans un autre pays, mais il y a diverses raisons pour choisir Nauru. Sachez que sur ce territoire, il n’y a ni impôts sur le revenu, ni impôts sur les bénéfices en capital. Vous pouvez également profiter de l’exemption des taxes sur les ventes de biens immobiliers et de l’héritage. Notez aussi que Nauru n’a encore signé aucun accord international ou tout autre accord d’échanges d’informations fiscales. Si vous êtes alors convaincu par ces raisons, vous pouvez contacter une banque sur les lieux pour commencer les procédures de l’ouverture d’un compte offshore.