L’avenir pour les retraites en France

Une personne est dite retraitée si elle se retire de la vie active et professionnelle ou si elle abandonne tout simplement ses fonctions. Elle prend alors sa retraite.

 Que peuvent attendre les retraités

Il faut quand bien même reconnaître que le régime gouvernemental ne cesse de changer les conditions d’avantages des personnes qui sont en position de retraite.

Par exemple, à partir de l’année 2017, les retraités  auront le droit à un crédit d’impôt au cas où ils emploient une personne à  domicile, au même titre que les personnes actives actuellement. Auparavant, l’emploi d’un salarié à domicile n’a fait gagner aux retraités qu’une réduction d’impôt, alors que le surplus n’était pas remboursable ni reporté sur les années subséquentes. En effet,  les retraités  peuvent profiter de l’avantage fiscal lorsqu’ils engagent un salarié à domicile pour entretenir la maison ou pour effectuer des petits travaux de jardinage, pour assister les personnes en situation de handicap ou des personnes âgées, etc.

 Comment suivre et évaluer les avantages de la retraite

La mise en place du Comité de suivi des retraites permet le suivi et la vérification  du système y afférent. Il s’agit d’observer les objectifs  fixés par la loi Touraine 2014 dont la pérennité financière, le niveau de vie et la droiture entre les assurés.

Certes, le système de retraite en France ne satisfait pas certainement tout le monde, mais un effort d’amélioration se dessine pour un équilibre financier durable en faveur des retraités en général ; que ce soit pour le secteur public que le secteur privé.  Le régime gouvernement fait en sorte de rassurer tous les actifs que le système va s’améliorer au même titre que les efforts dans l’insertion dans l’emploi. Aussi, les écarts qui existent entre les hommes et les femmes retraitées doivent être réduits, sachant que ces dernières semblent être désavantagées actuellement. Le Comité de suivi  des retraites est habilité à encadrer ceux qui veulent en savoir plus.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.