Le crédit d’impôt

Nous nous écartons légèrement de notre sujet du crédit avec les crédit d’impôt. Pourtant comme vous le constaterez, la fiscalité peut intervenir dans le montage d’un projet, une acquisition avec travaux ou un rénovation par exemple.

Le crédit d’impôt est un instrument de défiscalisation mis en place par l’Etat afin d’inciter les contribuables à investir dans certains secteurs ou à privilégier certaines dépenses. C’est en quelque sorte une aide accordée par l’Etat sous forme de réduction d’impôt, avec la possibilité de bénéficier d’un remboursement de la part du Fisc au cas où le montant du crédit d’impôt obtenu s’avère supérieur à l’impôt dû ou si vous n’êtes pas imposable.

Comment bénéficier d’un crédit d’impôt ?

Il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour les cas suivants :

  1. Travaux de renforcement de l’efficacité énergétique du logement (installation de chaudière à condensation, pose de matériaux d’isolation thermique et d’appareils de régulation de chauffage, ou encore d’équipement de production d’énergie renouvelable),
  2. Souscription d’une complémentaire santé,
  3. Emploi d’une aide à domicile (pour assister une personne âgée ou handicapée, pour accompagner les enfants en dehors du domicile, pour aider aux tâches ménagères et aux petits travaux de jardinage, pour une assistance informatique).

Certaines dépenses comme les frais d’études d’enfants à charges, les frais de garde des jeunes enfants, ou encore les primes d’assurances pour loyers impayés ouvrent également droit à un crédit d’impôt.

Qui peut profiter d’un crédit d’impôt ?

Aussi bien les particuliers, ménages et les entreprises peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt. Tant que les dépenses encourues entrent dans le cadre du dispositif permettant de bénéficier d’un crédit d’impôt, il est possible d’en profiter.

Il est notamment possible de distinguer huit catégories de crédit d’impôt :

  1. Crédit d’impôt investissements locatifs
  2. Crédit d’impôt garde d’enfants
  3. Crédit d’impôt service à domicile
  4. Crédit d’impôt recherche
  5. Crédit d’impôt développement durable
  6. Crédit d’impôt prêt étudiant
  7. Crédit d’impôt famille (employeurs)
  8. Crédit d’impôt intérêts d’emprunts