Fiscalité des expatriés : les députés y travaillent

Depuis quelques temps déjà, les députés sont vraiment mis sous pression en ce qui concerne la fiscalité des expatriés.

En effet, ils ont pris du temps avant de s’occuper de cette question, ce qui a amené les Français à manifester leur mécontentement. Pour que la situation ne s’aggrave pas, enfin les députés se sont donc penchés sur l’affaire. Une Assemblée nationale a été organisée pour s’occuper de la fiscalité des expatriés, ce qui va également assurer leurs droits et leur protection sociale. 

Les impôts pour les expatriés

Cela fait des années maintenant que l’impôt reste le même pour les expatriés. Et cela cause en effet un mécontentement général de la part des résidents français. Les résidents français pensent que les expatriés sont envoyés dans un pays où ils vivront la belle vie et qu’ils jouissent en plus de leur protection et de tous leurs droits français. Mais en fait ils sont vraiment très peu à être envoyés à l’étranger par leur entreprise.

Ce sont bien souvent de modestes enseignants, ou encore des étudiants qui partent s’expatrier dans un pays étranger. Et une fois arrivés dans ce pays, ils ne bénéficient pas forcément des mêmes droits ou de la protection sociale qu’ils avaient en France. Il n’empêche que pour essayer de régler la question, les députés s’efforcent de trouver une solution qui conviendra à tous.

Expatriés : où vont-ils donc payer leurs impôts ?

Une fois que des français déménagent pour vivre dans un pays étranger, ils seront toujours tenus de payer leurs impôts. Mais la question c’est : où ? Les règles fiscales changent d’un endroit à un autre, alors ils devront en premier lieu définir leur résidence fiscale. Il faut répondre à certains critères pour être définit comme étant résident fiscal de France ou résident fiscal de notre nouveau pays. Et ainsi, nous saurons où payer nos impôts.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés