A quoi sert le FICP ?

Le FICP a pour but de prévenir et de traiter les situations de surendettement. Géré par la Banque de France, il met à disposition des établissements de crédit des informations sur les incidents de remboursement des crédits en cours. Sa consultation est obligatoire avant d’accorder un nouveau crédit et pour tout renouvellement d’une autorisation de crédit.

Autres motifs de consultation du Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers

La banque peut aussi consulter le FICP à l’ouverture d’un compte bancaire notamment lors de la décision d’attribution de moyens de paiement ou par exemple avant d’autoriser un découvert.

L’inscription au FICP n’interdit pas à la banque d’accorder un crédit mais lui permet d’en apprécier, au cas par cas, l’opportunité.

Poursuivre votre lecture

Les commentaires sont fermés