Impôts sur le revenu : la baisse pour qui ?

Vendredi dernier, le gouvernement a annoncé que des baisses d’impôts sont inclus dans le budget 2017 dont les grands bénéficiaires sont les classes moyennes, les retraités sans oublier les entreprises.

Les bénéficiaires de la baisse d’impôts sur le revenu ?

Le gouvernement a annoncé vendredi 7 septembre 2016 la baisse d’impôt sur le revenu. Cinq millions de ménages peuvent profiter de cette nouvelle mesure et 1,3 millions de contribuables  sont concernés par la reforme du crédit d’impôt, plus particulièrement les retraités. Les détails de ces nouvelles dispositions sont consultables dans le projet de loi de finance pour 2017.

Impôts sur les revenus la baisse pour quiPour les cinq millions de ménages, la baisse d’impôts se présentera en une réduction d’impôt de 20%. Pour ceux qui bénéficieront de cet allègement d’impôt, ils trouveront cette ristourne sur leur avis d’imposition 2017. D’après la déclaration officielle de Bercy, « Elle concernera tous les célibataires, divorcés et veufs ayant un salaire inférieur à 1 700 € net par mois » à condition qu’ils paient régulièrement leurs impôts.

Pour les retraités employeurs

Les autres cadeaux concernent les particuliers employeurs retraités. En effet, il y a du changement des règles pour eux surtout s’ils ont fait appel à des aides à domicile ou à des employés de maison pour les aider dans leur vie quotidienne. Ces derniers auront  la possibilité d’une baisse d’impôts jusqu’à la moitié de ce qu’ils doivent verser à leurs employés, dans la limite de 12 000 euros par an.

Impôts sur les revenus la baisse pour quiEn revanche, les retraités ne pouvaient jouir que d’une « réduction d’impôt » jusqu’à présent, à condition que les actifs bénéficient un « crédit d’impôt ». Mais  une nuance dans le vocabulaire change tout. Avec un crédit d’impôt, la défiscalisation est possible même sans payer  (ou plus) d’impôt.

Donc, si une personne engage de la dépense pour un emploi à domicile et que cette personne ne paie pas d’impôts, le gouvernement lui remboursera tout de même et lui versera de l’argent. Cette disposition concerne 1,3 millions de ménages signale le ministère des Finances.