Impôts : Les utilisateurs d’Airbnb exonérés d’IR ?

Airbnb est une plateforme communautaire donnant à des particuliers la possibilité de louer des habitations pour une durée déterminée. Généralement, ce sont les touristes qui font recours à ce type de service.

Actuellement la plateforme Airbnb connait un énorme succès, il serait même préférable pour les propriétaires de passer par ce système pour effectuer des locations compte tenu des avantages fiscaux que cela représente.

Impôts Les utilisateurs d'Airbnb exonérésCependant, les législateurs remettent en question les règles concernant les impôts Airbnb. Quelles dispositions sont alors envisagées concernant cette forme d’activité, sans oublier qu’il ne serait pas évident pour l’administration fiscale de suivre de près le déroulement de l’activité qui s’effectuent sur ce type de plateforme afin d’en imposer les impôts relatifs à leurs revenus.

Que disait Jean-Guillaume Follourou à propos de l’imposition?

Concernant les impôts Airbnb, Jean-Guillaume Follourou un avocat membre du cabinet Jeantet a parlé des normes fiscales qui doivent s’appliquer aux revenus obtenus dans cette forme d’activité. En principe, tous les revenus perçus par un particulier ou entreprise, quel que soit sa provenance, doivent être imposés par le fisc. Il peut cependant arrivé que l’administration fiscale fasse des exceptions en exonérant d’impôts certaines personnes ou organismes.

Il ne serait donc pas normal d’exonérer les impôts Airbnb. Tout comme pour les autres organismes économiques, les revenus obtenus par les utilisateurs Airbnb doivent être imposés par le fisc sauf si l’administration fiscale leur a accordé une exception.

Quelles sont les solutions envisageables par le législateur

Impôts Les utilisateurs d'Airbnb exonérésLe législateur a différentes alternatives concernant les impôts Airbnb. Il peut en effet mettre en place  un régime particulier pour les revenus de ce type de plateforme, tout en sachant qu’il ne serait pas facile d’imposer toutes les structures de ce type de secteur de  la même manière.

Le législateur peut également garder les conditions qui s’appliquent actuellement concernant les impôts Airbnb, à condition que ces derniers communiquent des informations sur leurs utilisateurs.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.