Carte bancaire perdue ou volée : que faire ?

En cas de perte ou de vol d’une carte bancaire, il faut agir très rapidement.

Cette réactivité protège le titulaire de débits qui pourraient intervenir sur le compte. Il faut appeler sa banque ou le numéro de téléphone mis à la disposition de chaque client afin de faire opposition. Le numéro interbancaire est le 0892 705 705, il est accessible 24h/24.

Carte bancaire perdue ou voléeUn numéro de blocage est alors donné à l’usager qui doit le conserver. Il faudra dans tous les cas confirmer cette opération auprès de la banque. Si la carte a été volée, il faudra faire aussi une déclaration de vol à la gendarmerie ou dans un commissariat de police. La même démarche est nécessaire pour les fraudes. L’opposition doit être en fait dans ces cas seulement, sinon elle serait passible de sanction pénale.

Les conséquences de cette opposition

Dès que la demande d’opposition est faite, le client n’est plus considéré comme responsable de l’usage qui pourrait être fait de sa carte. Par contre, les dépenses effectuées avant la déclaration lui seront imputées à hauteur de 150 euros si toutefois, les opérations ont été faites en utilisant le code confidentiel. Dans l’espace européen, sans confirmation du code secret, il ne sera pas tenu comme étant responsable des achats effectués si le code confidentiel n’a pas été utilisé.

Si le code confidentiel était avec la carte la carte qui a été volée ou si le titulaire agit de manière frauduleuse ou suite à une erreur et s’il n’a pas déclaré tout de suite la perte ou le vol, alors, il serait débité des opérations ayant été faites. Dans les cas d’utilisation des données de la carte pour payer un achat par Internet ou par correspondance, le titulaire doit contester ces achats par écrit. Il sera alors dégagé de sa responsabilité. Dès qu’il est en possession des justificatifs faisant preuve de ces actes malveillants, il doit le signaler.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.