Les banques en ligne défient les banques traditionnelles

Les premières banques en ligne sont apparues en France à la suite de l’émergence d’internet au début des années 2000.  Les banques en lignes ne mettent plus  en place d’infrastructures ni d’agences, et se limitent à un couplage internet et téléphone.

Quelles différences y a-t-il entre les banques en ligne et les banques physiques

Les banques physiques ou banques traditionnelles se font connaître par des matraquages publicitaires et proposent à ses clients des offres promotionnelles. Ce n’est pas le cas pour les banques en ligne. L’ouverture d’un compte en ligne est simplifiée. Pour les banques traditionnelles, si le client a besoin d’un conseil  ou d’une négociation d’un crédit  spécifique, il doit prendre un rendez-vous, se déplacer et faire la queue devant la porte du conseiller bancaire. Chez les banques en ligne, il existe des téléconseillers avec qui le client peut parler par téléphone ou par e-mail, ou bien utilisent les réseaux sociaux comme Facebook  ou Twitter. Il faut cependant reconnaître la différence entre les niveaux de satisfaction, sachant qu’il existe des services qui font défaut en ligne, sinon des services qui ne sont pas sûrs à 100%. Conscient de ces différences, les banques en ligne essaient d’offrir les mêmes garanties légales que les banques traditionnelles, malgré les offres de produits bancaires plus ou moins limitées en ligne.

Les défis des banques en ligne

Tout d’abord, l’ouverture d’un compte en ligne est moins chère que celle d’une banque traditionnelle. Les frais bancaires en ligne sont 5 fois moins et aussi la carte bancaire est usuellement gratuite. En outre, les opérations bancaires de base, telles que l’ordre de virement, les retraits, etc. sont gracieuses. Certaines banques en ligne proposent déjà des crédits immobiliers et des crédits à la consommation pour bien défier les banques traditionnelles. La réputation des banques en ligne se construit progressivement au fur à mesure que les clients satisfaits s’accroissent. A noter que plusieurs banques en lignes sont des filiales des grandes banques en dur.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés