Quel est le bon moment pour se décider à procéder à un rachat de crédits ?

Le regroupement de crédits est une technique financière privée destinée à restructurer le budget d’un emprunteur au moyen d’un prêt bancaire classique permettant de rembourser par anticipation tout ou partie des crédits en cours et des dettes de cet emprunteur, voire en y ajoutant une trésorerie, dont la durée d’amortissement est allongée par rapport à celle des crédits consolidés pour obtenir une mensualité réduite qui s’inscrit dans un taux d’effort normatif et laisse un reste à vivre satisfaisant.

En d’autres termes, on substitue un crédit à plus long terme à plusieurs à plus court terme. On rembourse moins chaque mois et donc moins vite et puisqu’on garde l’argent prêté plus longtemps on paie plus d’intérêts même si le taux, comme c’est souvent le cas en matière de rachat de crédit, est moindre.

En clair, le réaménagement de prêts est le plus souvent onéreux (les exceptions étant la renégociation de prêt immobilier et le rachat de crédits renouvelables). Ce coût est représenté par la différence entre ce qui reste à payer (capital et intérêts) au titre des crédits consolidés et le coût total du prêt de restructuration (compte non tenu d’autres dettes et/ou de trésorerie bien entendu).

En contrepartie, il apporte des avantages qu’il appartient à chacun d’apprécier selon sa situation : augmentation immédiate du pouvoir d’achat, économie de frais de banque et d’impayés , de fichages,  de procédures de recouvrement forcé, amiables ou judiciaires, sans compter les aspects moraux des problèmes au niveaux personnel, familial, professionnel … De ce point de vue, il indéniable et incontestable de dire que le rachat de crédit est avantageux.

Pour conclure, on pourrait dire que le rachat de crédits est la meilleure solution de restructuration financière privée à l’exclusion de toutes les autres qui coûtent moins cher à condition de pouvoir y prétendre.

Le regroupement de crédit permet en tous cas de faire face par soi même à ses engagements, sans passer sous les fourches caudines de l’Etat, tout en retrouvant une vraie qualité de vie.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.