Les avantages à défiscaliser avec la location meublée non professionnelle

Pour la location meublée non professionnelle, la défiscalisation se situe au niveau de l’achat et l’intérêt réside dans le fait de ne pas avoir à se soucier de la gestion du bien.

La location meublée en question concerne l’investissement dans un bien immobilier à l’intérieur d’une résidence services ou de tourisme. Les avantages sont multiples dans ce genre d’acquisition, et c’est la raison pour laquelle beaucoup d’investisseurs en sont intéressés et de plus en plus d’entre eux se lancent dans l’aventure.

Toutefois, comme dans tout investissement, la vigilance s’impose, et la première chose à faire est de s’informer au maximum de ce que la location meublée non professionnelle implique. Tour d’horizon…

Ce que l’on entend par la location meublée non professionnelle

C’est la Loi Censi-Bouvard qui réglemente la location meublée non professionnelle ou la LMNP. Selon ce dispositif, ce sont les propriétaires faisant l’acquisition d’un bien immobilier neuf ou vieux de 15 ans mais sur lequel de grands travaux de rénovation ou de réhabilitation se font qui bénéficient d’une réduction d’impôt.

Plus précisément, cette réduction implique que le loueur n’aura pas à payer la TVA à 20% et ses revenus locatifs sont défiscalisés sur une période de 20 ans. Cela signifie que les loyers perçus sont légèrement imposés, ou en termes plus clairs, la moitié des recettes de la location meublée non professionnelle sont exemptes d’impôt et ne subissent aucun prélèvement social.

D’autres avantages de la location meublée non professionnelle

La location meublée non professionnelle est un placement sécurisé et constitue un patrimoine de choix tout en donnant l’occasion de gagner des sources de revenus non négligeables. La défiscalisation obtenue peut, dans certains cas, aller jusqu’à l’exemption pure et simple d’impôt et la gestion du bien se fait par délégation.