Le rachat trimestriel de retraite pour les expatriés

Pour ceux qui travaillent à l’étranger depuis de nombreuses années, il est tout à fait sûr qu’ils ne puissent pas avoir une retraite complète.

rachat trimrstriel de retraite pour les expatriésSauf si vous avez été affilié aux régimes volontaires de retraite mis en place pour expatriés, cela grâce à la Caisse des français de l’étranger, pour la retraite de base.Il est donc tout à fait probable de racheter les trimestres se référant aux périodes où l’expatrié a exercé dans un pays étranger, même en n’étant pas affilié à une administration de retraite français.

Les conditions d’obtention de ce dispositif de rachat

Les conditions d’obtention ne sont pas vraiment compliquées, comme le fait d’être obligatoirement être affilié à un régime d’assurance maladie français au minimum 5 ans. Ensuite, la demande de rachat devra être déposée dans un délai inférieur à 10 ans et ceux à partir du dernier jour d’activité dans un pays étranger. Mais cette demande, doit s’adresser à la caisse de retraite, de l’endroit de résidence de l’individu, si ce dernier réside en France ou encore auprès des caisses de leur choix pour les résidents à l’étranger.Il n’y a pas de limite sur les trimestres pouvant être racheté.

Le rachat trimestriel de retraite est-il intéressant?

rachat trimrstriel de retraite pour les expatriésCe dispositif permet aux expatriés de récupérer leurs droits, cela pour obtenir, une pension de retraite complète. Un rachat présente aussi un intérêt pour le fisc : les montants versés pour un rachat de trimestres, sont soustractive en totalité du salaire imposable, et cela sans limitation de budget. Cependant, le rachat d’un trimestre coûte très chère avec différente condition: il y a tout d’abord un barème, qui est mise à jour tous les ans, votre âge mais aussi de la date de dépôt de la demande, bien sûr des revenus. Il est toujours conseiller de se demander sur l’intérêt réel d’utiliser ce dispositif.