Les taux des crédits immobiliers repartent à la hausse

Depuis quelques années, les taux de crédits immobiliers ne cessent de baisser, mais le mois de juillet dernier ils commencent à augmenter. Evidemment que la hausse est modeste mais c’est déjà un bon début.

Les taux de crédits immobiliers modestement en hausse

Le mois de juillet dernier, on constate que les taux de crédits immobiliers étaient en hausse. Et cette tendance continuerait à s’améliorer dans les mois à venir même si ce serait « lente et modérée ». Une étude Crédit Logement/CSA publiée mardi indiquait que les taux d’intérêt des crédits immobiliers que les banques autorisent aux particuliers commencent à monter le mois de juillet après quelques années de baisse. Dans les secteurs concurrentiels, les taux de prêts se sont établis en moyenne à 2.06% le mois dernier et le mois de juin à 2.01%, selon l’observatoire. Par contre, pour le transfert de propriété, les taux atteindront les 2.10% dans le neuf tandis que 2.09% dans l’ancien.

les taux de crédits immobiliers repartent à la hausseLes sites de courtage en ligne ont remarqués que « la moitié des banques ont relevé leurs barèmes et les crédits sur vingt ans, par exemple, se sont renchéris de 20 points, passant de 2.45% ». Il continue par « Ce renchérissement ne pèse pas encore sur le pouvoir d’achat des acquéreurs, puisque pour un crédit de 200 000 euros, sur vingt ans, la mensualité n’augmente que de 24 euros ». Et de souligner que « Mi-mai, seules deux banques relevaient leurs taux. Fin juillet, elles sont plus de quarante ».

Les raisons des taux bas du crédit immobilier

les taux de crédits immobiliers repartent à la hausseLe crédit immobilier à très bas taux a deux raisons. D’abord, la remontée des taux d’emprunt d’Etat, et donc les obligations assimilables du Trésor (OAT) à dix ans définissent le coût de l’argent entre banques ainsi elles sont centrales pour le coût des emprunts immobiliers. Les taux sont passés de 0.35% en avril à 1.30% en juillet.