Réussir la gestion de son budget étudiant

Les ressources d’un étudiant sont assez limitées pendant une année universitaire. Il doit établir un budget pour l’année entière et s’y conformer aussi strictement que possible.

Définir les dépenses

La gestion de son budget d'étudiantEn plus des études, les dépenses font partie intégrante d’une vie estudiantine. Et on peut dire, qu’une année scolaire ne coûte pas moins de 10.000 euros pour un étudiant. En priorité, viennent les frais scolaires, à payer au début de l’année universitaire. Puis, il y a le logement et les charges y afférentes (gaz, électricité, chauffage, assurance…). Si possible, tournez-vous vers les foyers et les résidences pour étudiants, à défaut d’une colocation. La sécurité sociale ou mutuelle, inscription à la bibliothèque, les livres et fournitures divers ne doivent pas être occultés. Si vous n’habitez pas au campus, il ne faut pas oublier le coût des transports (bus, métro) ou carburant et entretien si vous utilisez un autre moyen de transport (scooter, vélo). Il y a également l’alimentation qu’on ne peut pas négliger, sans oublier les abonnements téléphoniques et internet.

Se conformer au budget établi

Une fois l’évaluation du budget établi, vous pouvez recourir à un prêt étudiant, avec le cautionnement de vos parents. Vous rembourserez à la fin de votre cursus universitaire, avec les intérêts. Si vous ne pouvez pas le faire, des petits boulots pourront étoffer votre bourse d’études pour y faire face, surtout si votre famille ne peut pas vous apporter son aide.  Il est très judicieux et même conseillé de tenir un livre de comptes pour y consigner chaque dépense, même la moindre. Les charges fixes comme le loyer et les remboursements de crédit sont à suivre de près. Les charges courantes comme l’alimentation et le transport peuvent être réajustées à chaque fin du mois. Si votre le budget ne le permet pas, vous pouvez faire une croix sur les charges occasionnelles comme le sport, les vacances ou autres loisirs.