La retraite complémentaire

La retraite de base est plus connue que la retraite complémentaire. Quelle différence ?

La retraite de base c’est quand une personne à atteint l’âge limite pour exercer, toutefois, il reçoit donc tous les mois près de 50% de son dernier salaire. Par contre, la retraite complémentaire, quant à elle est recensée en multipliant les points amoncelés tout au long de la profession d’une personne.

La retraite complémentaireARRCO et AGIRC sont des dispositifs de retraite notamment réservées aux personnes qui ont occupé un haut standing. Nous allons donc voir comment calculer sa retraite complémentaire et quelles sont les sont les conditions de liquidation.

Calculez votre retraite complémentaire

Comment peut-on calculer sa retraite complémentaire exactement ? Il faut chiffrer les points que l’on a obtenus tout au long de sa vie professionnelle, et les points représentent notamment à toutes les contributions que l’on a versées depuis. On peut également y ajouter les points pour certaines raisons comme par exemple un arrêt maladie ou encore pour chômage. Toutefois, les points ARRCO diffèrent des points ARGIC, la valeur de cers derniers présente certaines différences. Voyons à présent ce qu’est une liquidation et quelles sont les conditions pour y accéder.

Quelles sont les conditions de liquidation?

La liquidation de la retraite complémentaire englobe toutes les dispositions mises en place afin d’analyser quelle somme verser à un nouveau retraité.

La retraite complémentaireToutefois, il faut savoir que ce n’est pas spontané, pour avoir sa pension, que ce soit pour une retraite de base ou une retraite complémentaire, il faut absolument envoyer sa demande 5 mois à l’avance.Dans cette demande donc, il faut bien sûr préciser la date à laquelle on sera officiellement en retraite et la date à laquelle on souhaite que notre première pension soit versée. Il faut noter également que la valeur d’une pension est définitive c’est-à dire qu’il n’est plus faisable de faire une requête pour la réviser.