Assurer un logement étudiant

En général, le logement étudiant désigne un logement destiné à une catégorie de population qui effectue ses études supérieures et qui ne réside plus chez ses parents ou sa famille.

Plusieurs sont les types de logements étudiant dont il faut penser à contracter une assurance pour éviter les mauvaises surprises, car les accidents ne manquent jamais, selon un dicton qui court.

Le type de logement étudiant choisir : rien n’est isolé, tout dépend de la situation

Le moins cher, si on la chance est le logement étudiant proposé par le CROUS dans les cités universitaires. Il n’y en a pas assez de places pour tous les étudiants qui en font la demande. Des logements étudiants privés sont accessibles pour ceux qui peuvent payer jusqu’à  550€ par mois, sinon l’étudiant peut habiter seul dans un appartement privé relativement difficile d’accès et relativement cher.

Le logement étudiant peut trouver une solution avec la colocation qui représente certains avantages tels que la division du loyer et des charges diverses et des commissions. La question est trouver un bon colocataire. Des foyers étudiants existent mais avec des conditions d’accès très strictes et imposées par les associations ou les religieuses. Plus récemment, l’on vient d’identifier le logement étudiant original dont le container studio qui s’avère confortable et moderne. L’étudiant peut aussi habiter chez une personne âgée si les autres types de logement étudiant sont taris, sinon il peut vivre chez l’habitant où un espace peut être utilisé comme logement étudiant avec des frais limités.

Quel type d’assurance pour le logement étudiant

Quelque soit le type de logement étudiant, il nécessite toujours une assurance adaptée à la situation pour prendre en charge les éventuels dégâts. On ne sait jamais : les mauvaises surprises, les oublis, etc.  Au préalable, il faut considérer les conseils de l’assureur habituel qui peut proposer pour le logement étudiant une assurance responsabilité civile couplée avec l’assurance logement à moindre prix. Il faut aussi guetter les promotions, sinon négocier auprès de la mutuelle étudiante pour la recherche d’une assurance moins chère pour le logement étudiant. Pour un logement étudiant moins de 25m², la fourchette de prix varie de 50 à 100€  par an, à titre d’information.