Londres, LA ville des milliardaires

Si on se fie au classement du « Sunday Times », Londres est sans conteste LA ville des milliardaires du moment. Classée loin devant Hong Kong (49 milliardaires) ou New York qui compte 61 milliardaires, Londres et ses 77 fortunes est désormais considérée comme la capitale mondiale des milliardaires.

Londres, LA ville des milliardairesEn 2009, Londres ne comptait pas autant de grosses fortunes qu’aujourd’hui. Leur capital « modeste » était alors estimé à 128 milliards d’euros. Situation qui a bien évolué, puisqu’en 2015, la fortune des milliardaires de Londres se chiffrait désormais à 456 milliards d’euros.

Actuellement, si on rassemble la fortune des 1 000 personnalités les plus riches du Royaume-Uni, on arrive à 737 milliards d’euros. Une somme colossale équivalente au quart du PIB de la Grande-Bretagne.

En 2009, 70 millions d’euros suffisaient pour entrer dans ce club des 1 000 personnes les plus riches du Royaume Uni. Pour cette année, il faut désormais compter 131 millions d’euros.

Les frères David et Simon Reuben, avec une fortune estimée à 16 milliards d’euros, sont considérés comme les personnalités les plus riches du pays, la Reine Elizabeth ne figurant qu’à la 319e place avec un capital de 435 millions d’euros. Dans la catégorie des musiciens riches et célèbres, la palme revient à Paul McCartney qui dispose de près de 973 millions d’euros, loin devant Elton John qui ne disposerait que de 358 millions d’euros ou Adèle avec 108 millions d’euros. Du côté des industriels, la crise de l’acier n’aidant pas, Lakshmi Mittal est relégué à la 11e position avec ses 9 milliards de livres, un déficit de près de 2,1 milliards par rapport à l’année dernière.

Enfin, en termes de nations, les Etats-Unis – avec 378 milliardaires – sont loin devant la Chine – 193 milliardaires – et le Royaume-Uni qui compte 120 milliardaire. La France, quant à elle, abrite 44 milliardaires contre 56 pour l’Inde, 66 pour l’Allemagne et 43 pour la Russie.