FACILITE DE CAISSE

Voir « découvert ». La facilité de caisse permet de pallier des difficultés de trésorerie de courte durée. Elle n’est prévue que pour une situation débitrice de quelques jours par mois. Elle peut être selon le cas temporaire ou permanente, mais suppose un accord préalable de votre banque. Cet accord est souvent automatique, pour des montants limités, dans le cadre des conventions de compte. Dans la pratique, la facilité de caisse constitue le plus souvent une avance dans l’attente d’une rentrée. Si la facilité de caisse venait à être utilisée plus de trois mois consécutivement, la banque serait amenée soit à exiger le remboursement immédiat, soit, si la situation du client le permet,à lui faire une offre de crédit à la consommation.



Les commentaires sont clos.