Expatriation fiscale en Suisse

La Suisse est un pays qui peut vous attirer pour ses avantages fiscaux. En effet, sur ce territoire, il y a un forfait fiscal et la taxation propre. Sachez toutefois que ce forfait n’est pas toujours disponible dans certaines régions sur le territoire suisse.

Les avantages de l’imposition fiscale Suisse

Expatriation fiscale en SuissePour l’expatriation fiscale, beaucoup choisissent la Suisse pour le forfait fiscal. Pour bénéficier de cet avantage, il faut devenir résident fiscal sur ce territoire. La législation suisse prévoit un statut fiscal appelé également impôt sur la dépense. Cette imposition est calculée sur la base de la valeur locative du logement que vous avez et sur votre niveau de vie. Il vous est même possible de négocier avec le canton dans lequel vous souhaitez déménager.

 

En Suisse, ce forfait fiscal annuel est variable en fonction du canton où vous allez résider ainsi que d’autres paramètres dont votre niveau de vie, et il peut aller de 100 000 à 200 000 francs suisses. Ce forfait va alors vous permettre d’avoir une imposition à un montant fixe ne dépendant ni de votre fortune, ni de vos revenus.

 

Guide pour ouvrir un compte bancaire en Suisse

Vous garderez ainsi une confidentialité sur votre situation financière. Une fois que vous avez fixé avec l’administration le montant du forfait, l’étendue de votre patrimoine et vos revenus seront gardés confidentiels.

Partir pour la Suisse

Si vous êtes décidé de ce déménagement, il faudra penser à acheter un bien. Si vous optez pour l’achat, la législation en vigueur sur le territoire ne concerne que les résidents. Toutefois, vous devez vous y soumettre si vous passez par une agence immobilière locale. Vous devez aussi préparer vos documents pour avoir un permis de séjour suisse et un statut dérogatoire d’imposition. Les procédures peuvent varier selon les cas et il est préférable d’avoir l’appui d’un cabinet pour faciliter l’expatriation.

 

Les commentaires sont clos.