L’évitement fiscal ferait perdre à la France 60 à 80 milliards de recettes chaque année

Afin de contribuer à l’économie nationale, toute personne physique ou morale ayant une activité économique doit payer ce qu’on appelle des impôts.

En fait, il est primordial que chaque contribuable s’acquitte convenablement de cette obligation car ce sont les impôts qui permettent au gouvernement d’établir un budget et de rembourser les dettes accumulées, de financer les mesures de sécurité ainsi que la construction d’hôpitaux et d’écoles publics. On peut donc dire que le développement d’un pays dépend essentiellement des impôts. Cependant chaque année, la France connait un déficit supérieur à 3% de son PIB, allant de 60 à 80  milliards par rapport aux impôts collectés. La cause ? De plus en plus, les agents économiques, comprenant à la fois les particuliers et les entreprises, se livrent à ce qu’on appelle l’évitement fiscal.

Qu’est-ce que l’évitement fiscal ?

En principe, des déclarations sont faites par chaque contribuable,  afin de permettre la vérification et le contrôle de l’assiette fiscal de l’Etat. Les charges fiscales peuvent parfois être trop importantes suivant les déclarations effectuées par chaque contribuable. Quelle entreprise ne souhaiterait pas voir ses charges fiscales réduites ? Sans doute beaucoup s’emploient à rechercher des techniques, légales ou illégales, afin de bénéficier de divers avantages. C’est ainsi qu’on arrive à l’évitement fiscal.

L’évitement fiscal est donc l’application de certaines procédures, souvent en faisant usage de certains textes de loi, dans le but de tromper les services fiscaux afin d’obtenir une réduction de charges.

De quelle manière peut-on lutter contre l’évitement fiscal ?

Conscient de l’impact que l’évitement fiscal a sur la situation financière de l’Etat,une décision a été prise au sein de la CESE ou conseil économique, social et environnemental.

Cette décision consiste en l’établissement d’un système permettant d’augmenter le niveau de responsabilité des différents agents économiques. Des campagnes qui relatent l’importance de l’impôt ainsi que les conséquences néfastes que provoque l’évitement fiscal sont également prévu par le gouvernement.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.