La demande en crédit à la consommation est en forte hausse

Depuis maintenant plus de 2 ans, le crédit à la consommation ne cesse de marquer une hausse notable.

C’est l’Association française des sociétés financières ou l’ASF qui publie ces résultats régulièrement et qui établit la comparaison d’année en année, de trimestre en trimestre, de mois en mois. Cette association regroupe en son sein 284 établissements de crédit, notamment Sofinco et Cetelm. Elle précise que le crédit de consommation sur l’ensemble du territoire français connait une augmentation nette pour le premier trimestre 2017, et ce, à hauteur de 6,2%.

Le crédit de consommation : dans quel secteur principalement ?

Le secteur du financement le plus porteur dans le cadre du crédit de consommation est celui des voitures neuves. Cette activité accuse ainsi une hausse de l’ordre de 6,2% pour le premier trimestre de cette année. Le pic a été atteint au mois de mars avec 8,1% de plus. Cette progression vient confirmer la bonne santé du crédit de consommation dans son ensemble, et celui des voitures neuves en particulier, qui, à lui seul, est en hausse de 9,4% rien qu’au mois de mars, et en hausse de 11,6% sur tout le trimestre.

Les raisons de la progression du crédit de consommation

Si le crédit de consommation dans le financement d’automobiles neuves se porte aussi bien, la raison principale en est que les opérations de location de véhicule avec option d’achat, appelées communément LOA, sont en forte hausse, car elles atteignent les 30,1% de plus pour la même période. Il faut noter également que le crédit de consommation affecté aux biens d’équipements au foyer affiche aussi une augmentation : l’Association française des sociétés financières le chiffre à 5,9% de plus sur les 3 premiers mois 2017. Le même cas se produit avec les prêts personnels qui connaissent une hausse de 7,5%.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.