Comment financer vos vacances?

Partir en vacances, c’est se relaxer, oublier les soucis quotidiens et surtout se faire plaisir. Mais pour réaliser ce rêve, il faut de l’argent. Voici quelques idées pour financer vos vacances, en solitaire, en couple ou en famille.

Epargner pour financer les vacances

Comment financer vos vacancesDès la rentrée, vous pouvez commencer à épargner pour financer vos prochaines vacances. Ainsi, chaque mois, une certaine somme, au montant fixe, sera virée de façon permanente sur un compte à Livret. Lorsque l’été arrive et que le temps de partir en vacances approche, le choix de la destination se fera en fonction de la cagnotte récoltée. Cette technique est, pour la plupart des cas, adoptée par les célibataires ou les couples sans enfant. Elle possède l’avantage de ne pas avoir recours à un emprunt auprès de la banque.

Bénéficier d’une aide pour financer les vacances

Lorsqu’on a des enfants, financer les vacances peut être une véritable casse-tête. Toutefois, des aides sont données par la CAF pour que les enfants des familles modestes puissent partir en vacances. Ces dernières doivent cependant être allocataire et percevoir une prestation familiale. Ainsi l’Aide au temps libres, en forme de bons ou de chèques vacances, permet de payer les centres aérés ou les colonies de vacances. De même pour l’Aide aux vacances en Famille (AvF), qui offre un pourcentage gratuit sur le coût d’un séjour dans une structure agrée et labellisée Vacaf. Certaines sociétés disposent d’un comité d’entreprise, qui généralement propose des colonies pour les enfants ou des séjours en familles à prix raisonnables.

Contracter un crédit pour financer les vacances

Après avoir établi votre budget pour les vacances (hébergement, transport, restauration et autres imprévus), vous pouvez contracter un prêt auprès de votre banque pour réaliser votre rêve. Il existe plusieurs choix de prêt, à vous de choisir lequel vous conviendra : prête renouvelable, prêt  personnel. Les remboursements seront mensuels, sur une période convenue à l’avance avec votre banquier. Cette méthode a cependant son inconvénient, car avec les intérêts et autres frais, vos vacances pourront vous revenir plus chers que vous ne l’aviez pensé.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.