Les raisons pour changer de banque

La principale raison d’un changement de banque est la mauvaise relation s’instaurant graduellement entre le client et sa banque. Ceci peut être dû à une hausse des tarifs, un manque de transparence, une inaptitude des conseillers à donner satisfaction au client, des services qui se détériorent au fil du temps, entre autres.

Un changement de banque peut aussi être motivé par un déménagement, surtout sur  si la banque ne dispose pas d’agences assez proches permettant le transfert de compte d’une agence à une autre au sein du même réseau bancaire sans avoir à le clôturer définitivement. Sinon les taux d’intérêts trop élevés de crédits  peuvent également justifier cette initiative, de même que la faiblesse de la rémunération sur les livrets et les comptes d’épargne.

Un client dont on ne reconnait pas et ne récompense pas la fidélité, est susceptible d’exprimer son mécontentement en changeant de banque, pour se tourner vers un établissement qui encourage ses clients et les récompense pour leur fidélité et leur ancienneté à travers des bonus, des cadeaux, ou des réductions accordées.

Une autre raison pour changer de banque est liée aux frais exorbitants retenus sur les divers services comme les frais d’ouverture d’un compte, les frais de virements et les primes d‘assurance pour perte ou vol de carte de crédit, etc.

Qu’apporte le changement ?

Un changement de banque peut se révéler parfois très intéressant, à condition de s’adresser à un meilleur établissement. En effet cette possibilité permet de négocier de meilleures conditions de gestion et des tarifs plus avantageux, sans omettre une plus grande transparence. Ce changement peut apporter aussi des facilités de trésorerie, la possibilité de contracter un crédit à un taux plus avantageux, de bénéficier d’un meilleur service client ou de se voir offrir une plus large gamme de prestations

Comment changer de banque ?

Avant de procéder à un changement de banque hâtif, il serait judicieux d’étudier les offres des autres établissements bancaires, notamment en termes de prestations proposées et de tarifs. Une fois le choix est fixé, il faut commencer d’abord par ouvrir un compte chez le nouveau banquier avant de résilier tous les contrats annuels de l’ancien établissement notamment les cartes bancaires, les assurances de perte ou de vol, … cette résiliation doit avoir lieu au moins six semaines avant l’arrivée à échéance du renouvèlement.

Il ne faut pas omettre de communiquer le nouveau RIB à tous les organismes effectuant des prélèvements automatiques ou des virements comme le trésor public, les télécoms, la sécurité sociale, entre autres. Il est nécessaire aussi de vérifier les souches des carnets de chèques pour vérifier qu’aucun chèque n’est encore en attente d’encaissement.

Le plus pertinent est de garder l’ancien compte ouvert pendant quelques temps et de le provisionner d’un minimum en prévision d’une facture ou d’un chèque oublié, au risque de se voir ficher à la Banque de France pour chèque ou virement impayé.

Enfin pour dénicher la banque qui répond le mieux à ses attentes, il ne faut pas hésiter à faire le tour des sites internet de ces établissements pour se familiariser avec leurs offres et se renseigner sur leur grille tarifaire. Le mieux étant encore de recourir aux comparatifs de banque en ligne pour confronter les tarifs des différents établissements.

Banque en ligne : Le comparateur

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.