Il faut faire attention aux fraudes bancaires par téléphone

Par définition une fraude bancaire est un acte illégitime utilisant une carte bancaire assorties de fausses informations, sinon elle peut être un vol d’une carte bancaire utilisée par la suite à l’insu du propriétaire.

Dans plusieurs cas, la fraude bancaire n’est constatée que lorsque le propriétaire de la carte bancaire soit conscient de ne pas avoir réalisé une certaine transaction. C’est à ce moment que la banque procède à des vérifications, à des recouvrements et à des restitutions des fonds détournés à la victime de la fraude.

Comment identifier sinon éviter les fraudes bancaires

Jusqu’ici la technologie n’arrive pas à changer la nature et le comportement humain qui s’apprêtent à ces fraudes bancaires. Il s’agit tout simplement de limiter les risques de fraudes en identifiant les tentatives de fraudes, notamment lorsque les transactions s’effectuent en ligne. En effet, il faut faire attention aux informations en cas de nouvelle inscription d’un nouveau client. Il faut vérifier ainsi l’adresse e-mail, l’heure de la transaction, le numéro de téléphone, l’adresse  de facturation et l’adresse d’expédition qui ne doivent pas être différentes en principe,  le nom du destinataire des marchandises commandées et payées par une carte bancaire alors que ce nom peut être différent du titulaire du compte internet, des achats multiples simultanément, de changement instantané d’adresse après les commandes,   etc.

 Des précautions particulières à l’encontre des fraudes bancaires par téléphone

Il faut être conscient que la technologie permet aux fraudeurs de connaître toutes les informations relatives à la raison sociale, au numéro de téléphone de la banque du titulaire de la carte volée, etc.

Ainsi, en cas d’appel téléphonique douteux, il faut prendre les précautions de manière à identifier la personne au bout de la ligne, par exemple si elle pose des questions bizarres ou trop personnelles voulant découvrir d’autres informations  concernant un client ou un titulaire de carte bancaire. Il faut être conscient que la banque ne s’adresse qu’au titulaire direct d’une carte,  sans pour autant poser de questions sur le mot de passe ou le numéro de NIP. Il faut savoir que la banque ne demande jamais la contribution financière des clients en cas d’enquête du genre interne. Ce sont les exemples de précautions à prendre pour éviter les fraudes bancaires par téléphone.