L’assurance responsabilité civile voyage

On n’est jamais à l’abri des petits pépins, ni chez nous, ni encore moins lorsqu’on part en voyage. C’est pourquoi il vaut mieux prendre toutes précautions.

une-assurance-responsabilite-civile-voyageL’assurance responsabilité civile de voyage vous protège contre les éventuels dommages causés à autrui. C’est le meilleur moyen de partir l’esprit tranquille.

Le principe de l’assurance à responsabilité civile de voyage

En souscrivant une assurance responsabilité civile, c’est l’assureur qui va régler le dédommagement de votre victime. Si vous avez par exemple heurté et fait tomber une personne dans les escaliers pendant votre déplacement, l’assurance couvrira les frais d’hospitalisation et les médicaments. Sans cette assurance, vous risquez de supporter des charges très élevées, surtout si vous effectuez un séjour à l’étranger.

La responsabilité civile de voyage couvre également les dommages matériels. Si par inadvertance vous cassez le meuble de votre chambre d’hôtel, si vous faites tomber la vitrine d’un commerçant, l’assurance prendra en charge le remboursement de la victime.

Important à connaitre sur cette assurance

Lorsque vous souscrivez une assurance responsabilité civile de voyage, pensez à vérifier que le pays de votre destination entre bien dans la couverture. C’est souvent source de conflit avec l’assureur et les victimes. Sachez également que la responsabilité civile voyage est souvent limité à un plafond, que ce soit pour les dommages corporels que matériels. Ce plafond varie selon votre assurance et votre contrat d’assurance.

une-assurance-responsabilite-civile-voyageDernier point qu’il faut retenir, l’assurance responsabilité civile de voyage ne couvre pas les dommages que vous aurez causés intentionnellement, les bagarres ne sont pas assurées. Ce n’est pas non plus votre assurance qui va couvrir les accidents de voiture, ou tout accident avec un véhicule à moteur. Et enfin, les activités professionnelles ne sont pas assurées par cette formule. Vous devez recourir à une autre forme d’assurance pour les dommages causés dans le cadre de votre activité professionnelle.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.