La retraite anticipée pour les travailleurs handicapés

Lors de leurs parcours professionnel, chaque travailleur verse des cotisations qui constitueront plus tard leur retraite. Si auparavant l’âge légal pour pouvoir partir en retraite était la soixantaine, cette règle s’est désormais modérée. Aujourd’hui, une retraite anticipée a été établie afin de donner aux personnes la possibilité de partir à la retraite avant l’âge légale.

retraite-anticipee-pour-les-travailleurs-handicapesBien que tout le monde puisse avoir la possibilité de jouir de la retraite anticipée, cette forme de retraite privilégie surtout les personnes handicapées compte tenu des limites qu’elles ont par rapport aux autres travailleurs. Nous allons voir dans cet article comment les personnes handicapées peuvent bénéficier de cet avantage et quels sont les processus à suivre.

Les conditions de jouissance

Pour pouvoir jouir de la retraite anticipée, les personnes handicapées doivent faire part de l’état de leur handicap. Il faut par exemple que la personne soit sujette d’une incapacité constante attestée par la MDPH ou la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Si la personne a été déclaré « handicapée » avant l’année 2016, celle-ci peut également bénéficier de la retraite anticipée. Les limites physiques causées par l’âge ou une fragilité particulière qu’a une personne peuvent également lui permettre de partir en retraite avant l’âge légal.

Les démarches à faire

Afin d’obtenir une retraite anticipée, il est tout à fait naturelle d’effectuer une demande auprès de l’organisme qui se charge de ce type de procédure. Le travailleur doit en premier lieu faire une attestation confirmant son handicap et le formulaire doit avoir la mention « Demande de retraite anticipée pour les assurés handicapés ». C’est la caisse de retraite se chargera de vérifier si l’assuré s’est bien acquitté de ses droits c’est-à-dire s’il a bien payé comme il le faut sa cotisation au cours des années où il a effectué son parcours professionnel.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.