Différents prêts qui peuvent être consolidés par un regroupement de crédits consommation

Que l’on considère cette forme de restructuration financière du point de vue légal ou du point de vue technique, le rachat de crédit sans garantie peut consolider toutes sortes de crédits dès lors que l’on reste dans les plafonds déterminés par les organismes prêteurs. Seul le régime de la protection légale qui y sera attaché changera.

Il existe différents types de crédits à la consommation :

  • Le prêt personnel : Il s’agit d’un crédit amortissable à taux fixe dont le montant n’est pas affecté à un usage déterminé et d’une durée généralement courte : de 3 mois à 60 mois.
  • Le crédit affecté : Il s’agit d’un crédit amortissable à taux fixe dont le montant est destiné à financer l’achat d’un bien ou d’un service déterminé et qui comporte de ce fait deux particularités :
    • le délai de rétractation peut être ramené à 7 jours à la demande expresse de l’emprunteur
    • en cas de renonciation à l’achat, le crédit est automatiquement annulé.
  • Le crédit renouvelable (voir lexique : crédit renouvelable).
  • Le découvert bancaire : autorisé ou non, passé un délai de trois mois, le découvert bancaire encore appelé « facilité de caisse » se transforme en crédit à la consommation amortissable. En tout état de cause, un découvert bancaire peut être inclus dans un rachat de credit quel qu’il soit.
Le regroupement de crédit

Outre les crédits précités, le rachat de prêts à la consommation, dans la limite de son plafond,  peut également consolider un solde d’emprunt immobilier et si ce dernier atteint ou dépasse 60% de son montant total, il bénéficie alors des règles de protection des consommateurs en matière de crédit immobilier. C’est pourquoi, il est préférable alors d’utiliser le vocable de rachat de crédit sans garantie.



Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.