Retraites complémentaires : les seniors s’inquiètent

Selon une étude édition 2015 réalisée pour Entreprise et Carrières (Wolters Kluwer) sur les séniors en Entreprise, les salariés plus de 45 ans sont inquiets sur l’avenir des retraites complémentaires. L’avenir des retraites complémentaires inquiétant Une étude publiée lundi a déclaré que plus de huit sur 10 des salariés séniors sont préoccupés pour l’avenir des retraites complémentaires. En effet, l’avenir financier des séniors n’a rien de réconfortant, les pensions de retraite restent stationnaires et menacent même de chuter dans les années à venir. Les séniors qui ne travaillent pas n’auront plus la chance de trouver un travail, et les séniors salariés ou qui travaillent encore sont inquiets sur le montant qu’ils vont gagner lors de leur retraite. L’étude réalisée pour (…) Lire la suite

Comprendre la faillite en vue des caisses de retraites

La faillite des caisses de retraite

Depuis que les gouvernements successifs repoussent les problèmes d’équilibre des caisses de retraite, voilà qu’ils explosent et que les solutions ne peuvent plus être que très douloureuses pour une population confiante… et résignée. 2024 ou 2025… C’est la date à laquelle les réserves de la caisse Arrco (cardres et non-cadres : tous les salariés) devraient être épuisées. Syndicats, patronat, les fameux « partenaires sociaux » – qu’on pourrait plus justement nommer complices irresponsables – vont de nouveau de réunir, car dans 10 ans c’est la retraite de 25% des non-cadres et celle de 50% des cadres qui est tout simplement en jeu. Rien que ça. Quelle est la situation de ces régimes de retraite ? Depuis 2009, chaque année, les dépenses (pensions (…) Lire la suite

Gel des retraites complémentaires

Prévu le 1er avril 2014, les retraites complémentaires ne seront pas revalorisées du fait d’une inflation revue à la baisse et de l’accord signé entre les partenaires sociaux en 2013 concernant le déficit de l’Agirc-Arrco. En effet, mis à part les syndicats CGT et CFE-CGC, la CFDT, FO et la CFTC ont signé le texte avec les organisations pttronales -Medef, UPA et CGPME. Vers une baisse inéluctable du pouvoir d’achat Cela se traduira par une inévitable baisse du pouvoir d’achat de près de 12 millions de retraités pour les anciens salariés du privé, les cadres étant proportionnellement les plus touchés puisque al complémentaire peut représenter jusqu’à 60% de leur pension mensuelle. Le déficit à combler pour ces deux organismes (Agirc et (…) Lire la suite