La différence entre évitement fiscal et évasion fiscale

Personne ou presque ne paye ses impôts avec plaisir. De fait, on peut même affirmer que nombreux sont ceux qui essayent par tous les moyens légaux ou illégaux d’en payer le moins possible. Parmi ces moyens, on trouve l’évitement fiscal et l’évasion fiscale. Bien que ces deux techniques permettant d’éviter l’impôt soient similaires, elles présentent toutefois quelques différences.On peut dire que l’évitement fiscal reste dans un cadre légal alors que l’évasion fiscale se place dans la catégorie des moyens illégaux, et reste donc passible de procédure judiciaire comme l’ont démontré les récentes affaires impliquant des hommes politiques. Qu’est-ce que l’évitement fiscal ? L’évitement fiscal aussi appelé optimisation fiscale, consiste à utiliser tous les textes de loi en vigueur pour réduire au (…) Lire la suite

Evasion fiscale, la France doit fournir plus d’efforts

Si l’impôt a existé depuis toujours, l’évasion fiscale est d’autant plus ancienne ! De mal en pis, l’évasion fiscale est soutenue par la mondialisation, par l’avancement technologique et informatique, par la complication de la finance internationale et parfois par le secret bancaire. Comment fonctionne alors l’évasion fiscale En général, l’évasion fiscale correspond à des actions évitant le paiement de l’impôt. Ces actions sont parfois le déplacement d’une partie du patrimoine ou d’une activité vers un autre pays, sans que le concerné, que ce soit un particulier ou une personne morale, ne change pas de résidence, sinon l’action est comme expatriation fiscale. Certains plus astucieux utilisent légalement des moyens pour amoindrir leurs fiscalités. A noter que l’évasion fiscale ne se définit (…) Lire la suite