GARANTIE DE REVENTE

Certains établissements de crédit incluent dans leurs prêts immobiliers une « garantie revente » : c’est-à-dire que le produit de la revente (motivée par un événement prévu au contrat – divorce, mutation professionnelle…) du bien financé sera équivalent au prix d’achat, moins les frais de notaire, faute de quoi l’assurance prendra en charge la différence, dans une certaine limite fixée au contrat. Ce contrat assure donc, pour une durée qui peut varier selon les établissements de crédit, la perte financière (Prix de vente – Prix d’achat hors frais) enregistrée lors de la revente du bien.

Les commentaires sont clos.