ASSURANCE DU GAGE

Pour tous les financement d’acquisition immobilière, les rachats de crédits incluant la consolidation d’un ou plusieurs crédits immobiliers et prêts hypothécaires en général, c’est à dire tous les crédits comportant une garantie sous forme de sûreté réelle (hypothèque) sur le bien financé ou apporté en gage, ainsi qu’en cas caution mutuelle, le prêteur exige que l’emprunteur assure ledit bien contre les risques d’incendie et assimilés auprès d’une compagnie d’assurance notoirement solvable pendant toute la durée du prêt avec une clause de délégation d’indemnité à son profit à due concurrence du solde du prêt qui resterait du à la date d’un sinistre total sans que le bien soit reconstruit.



Les commentaires sont clos.