Les règles et le fonctionnement d’une offre de crédit

Lorsqu’on parle de crédit on pense automatiquement à une avance de somme d’argents que l’on doit rembourser dans un délai déterminé. Un crédit est conclu entre deux parties, l’emprunteur et le prêteur.

En principe, un crédit doit être encadré par des règles visant à protéger les deux parties de tout abus.

Les différentes étapes de souscription

Si vous voulez vous souscrire à un prêt, plusieurs étapes sont à considérer : l’offre de prêt, l’examen du dossier, le délai de rétractation, la souscription à une assurance et enfin la conclusion du contrat.

Pour un prêt immobilier proposé par un établissement financier, un document pré contractuel est déjà préétabli afin d’informer l’emprunteur des conditions du prêt et la portée de son engagement. Le document comporte certaines mentions obligatoires sur : l’identité des parties, les détails des échéances de remboursement, la somme que vous voulez emprunter, le taux d’intérêt, les garanties, les cautions ou l’hypothèque, les assurances et frais. C’est aussi le cas si c’est un crédit à la consommation mais avec une durée de remboursement de plus de trois mois et d’un montant inférieur à 75 000 euros.

les règles et le fonctionnement d'une offre de créditLe document mentionne aussi le délai de réflexion ou le délai de rétraction permettant à l’emprunteur de réfléchir pour accepter l’offre de prêt, ce délai est de 10 jours pour un crédit immobilier, tandis que pour se rétracter de son engagement, le délai est de 14 jours pour un crédit de consommation.

En règle générale, le taux d’endettement d’un emprunteur doit être inférieur des 33% de ses revenus nets. C’est la raison de l’importance de la constitution du dossier de prêt et de la solvabilité.

Le fonctionnement du crédit

Avant de vous engager dans un contrat de prêt, il est primordial de bien connaitre les différentes règles et processus des opérations du crédit.

  1. les règles et le fonctionnement d'une offre de créditLe montant accordé varie en fonction de la valeur de votre apport personnel et du délai de remboursement.
  2. Vous devrez aussi être prêt au remboursement, non seulement du montant total du capital emprunté mais aussi aux intérêts qu’ils soient variables ou fixes et à des frais divers.
  3. Le coût final de l’opération peut dépendre de la durée du prêt.
  4. Le remboursement se fait par échéances constantes ou dégressives.
  5. Toutes les règles de fonctionnement de crédit sont mentionnées dans le contrat et elles ne sont pas immuables du tout. Il est donc possible de les modifier en cours du contrat en cas d’un  remboursement anticipé ou un rachat de prêt ou un passage d’un taux fixe à un taux variable, etc.


Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.