Les carte de paiement pour jeunes

Que peuvent faire les jeunes de moins de 18 ans en matière de services bancaires et de moyens de paiement ? Détenir un compte bancaire ou un livret d’épargne La loi française définit qu’à tout âge et avec l’accord d’un parent ou encore d’un tuteur, un mineur peut détenir un compte bancaire ou un livret d’épargne, posséder une carte de retrait, avoir un contrat d’assurance-vie à son nom, utiliser des chèques de voyage, ouvrir un plan d’épargne retraite (PER), et(…) Lire la suite

Perte ou vol de chèque, de chéquier que faire?

A noter que la validité d’un chèque varie d’un pays à un autre, entre 6 mois et 12 mois et quelques jours. Il arrive qu’un chèque soit égaré, sinon volé par une tierce personne, mais il faut reconnaître que le chèque est soumis à des règles qui prévoient le vol de chèque. Le chèque et son histoire Pour se servir d’un chèque, il s’agit d’utiliser incontournablement le circuit bancaire. Le chèque est un moyen de transiter de l’argent d’un compte(…) Lire la suite

Quitter votre banque, ce que vous devez savoir

Une banque, c’est une institution fiable à qui vous confiez votre argent, vos économies, bref, vos biens. Une relation de confiance s’installe au fil du temps, ce qui fait que généralement, en tant que client, vous avez du mal à quitter votre banque, même si vous avez des raisons valables de le faire ou si on vous propose mieux ailleurs. Et puis, peut-être craignez-vous que les démarches ne soient complexes ou coûtent cher. Cependant, il est bon que vous sachiez(…) Lire la suite

Comment mettre en place une procuration sur son compte bancaire ?

Pour différentes raisons, on peut décider de donner une procuration pour son compte bancaire à une tierce personne. Cela peut être en raison d’un problème de mobilité dû à l’âge, à une santé déficiente, des absences fréquentes et prolongées etc. La personne qui reçoit la procuration a donc l’entière liberté de s’en servir, comme déposer ou retirer de l’argent, mais cela  n’exclut pas le fait que le véritable propriétaire du compte jouit de tous les droits inhérents à son compte et(…) Lire la suite

Un nouveau plafonnement pour les cartes bancaires sans contact

Au vu du nombre impressionnant de transactions par carte sans contact de l’année 2015, le Groupement Carte Bancaire a décidé d’augmenter le prix du plafonnement. En effet, il y eut environ 235 millions de ces transactions cette année-là avec le plafond de 20 euros appliqués depuis. Mais dès le mois d’octobre de cette année 2017, ce plafond du paiement par carte sans contact sera de 30 euros. Cette augmentation, quoique non négligeable, remporte l’approbation des utilisateurs car à peu près(…) Lire la suite

Arrivée du nouveau dispositif de mobilité bancaire

L’administration publique a essayé depuis plus de 13 ans d’améliorer les prestations des banques en matière de mobilité. Ce mouvement est encore jugé complexe pour les clients des banques, ils pensent même que ceci représente un certain danger. Pour pallier à ces problèmes de jugements, un contrat de mobilité est conçu sur la base de la loi Macron. Ceci est un nouveau dispositif de mobilité bancaire achevé en 2017 et est  à vulgariser afin de stimuler la concurrence entre les(…) Lire la suite

Le TIP SEPA: un moyen de paiement simple

Un petit rappel : le TIP ou Titre Interbancaire de Paiement est une méthode paiement très simplifiée qu’un débiteur peut utiliser sans problème pour régler des créances à une personne physique ou morale. Par principe, le TIP comporte la référence de la facture où sont apposés le montant, la date et la signature du débiteur et, éventuellement, celle du créancier, sans omettre les coordonnées bancaires. Depuis le mois de février 2016, le TIP classique susmentionné est remplacé par le TIPSEPA dont(…) Lire la suite

Fermeture annoncée de plusieurs centaines d’agences bancaires d’ici 3 ans

Jusqu’à présent, les banques ont joué le jeu de la proximité avec leur clientèle, ce qui a mené à la création de nombreuses agences. L’existence des agences bancaires a réellement contribué à faciliter la tâche des clients qui n’étaient plus tenus d’effectuer de longs trajets pour pouvoir rencontrer leur banquier. Ce système a jusqu’ici permis la création de plusieurs centaines de postes et ce parfois dans des régions sinistrées en termes d’emploi. Cependant, de nombreuses banques, dont la Banque Populaire(…) Lire la suite

Comment fonctionnent les garanties des titres et cautions bancaires ?

Les garanties des titres et cautions bancaires est une disposition dont le principe est défini dans la loi n°96-597 du 2 juillet 1996 relative aux actions financières, à l’épargne et à la sécurité financière. Cette disposition a été mise en œuvre selon la loi n°99-532 du 25 juin 1999. A travers toute la France, ce sont tous les établissements bancaires qui y adhèrent, à peu près 350 aujourd’hui, étant donné que c’est une condition obligatoire à remplir pour chacun d’entre eux.

Pourquoi faut-il des garanties pour les titres et cautions bancaires ?

Suite à de sombres affaires qui ont causé la ruine d’un bon nombre d’investisseurs, la loi sus citée a été mise en place dans le but de les protéger contre d’éventuelles défaillances de leur prestataire. En effet, pour différentes raisons, il peut arriver que ce dernier soit en faillite. Par conséquent, sa mauvaise situation financière fait qu’il se trouve dans l’incapacité de restituer les titres et les cautions bancaires à leurs clients. Dans d’autres cas, le prestataire s’avère avoir un comportement délictueux ou utilise d’une manière tout à fait illicite les titres et cautions bancaires de sa clientèle, ce qui a pour résultat l’indisponibilité de ceux-ci. Les garanties des titres et cautions bancaires permettent ainsi aux investisseurs de continuer à mettre leur confiance dans le système financier malgré le risque de problèmes.

Ce que couvrent les garanties des titres et cautions bancaires

Les garanties des titres et cautions bancaires peuvent s’élever à 70.000 euros par personne et par établissement.

Plus précisément, la terminologie «garanties » couvre les titres et cautions ainsi que les espèces associées aux comptes titres du client. L’APCR est le seul organisme habilité à évaluer exactement la valeur des titres et cautions pouvant être indemnisés.

La sécurité des cartes bancaires est-elle payante ?

La carte bancaire a comme support une matière plastique facile à porter dans la poche mais représente des éléments de sécurité pour son propriétaire. A noter qu’il est bon de garder secret le code personnalisé et confidentiel, sinon les sécurités sont bannies. Les caractéristiques de la carte bancaire La carte bancaire est strictement infalsifiable, c’est sa première caractéristique, à cause de l’hologramme qui est très difficile à reproduire. Elle est également équipée d’une puce électronique dont l’utilisation n’est pas généralisée(…) Lire la suite

Ce qu’il faut savoir à propos du phishing de compte bancaire

La fraude est partout et vous guète à tout moment. Le développement des NTIC n’y a rien arrangé. En matière d’arnaque bancaire cette technique insidieuse recourt ) de fausses offres promotionnelles, des emails pour vous appâter, toutes des techniques d’hameçonnage, que l’on connait également sous le nom de phishing bancaire. Le but est d’obtenir vos coordonnées bancaires et vos codes pour s’en servir. Techniquement, comment les pirates font ? C’est très simple, les pirates créent une fausse situation pour vous faire(…) Lire la suite

La confiscation sur votre compte rendue possible dans la loi en 2016

Depuis le tout début de cette nouvelle année 2016, des nouvelles dispositions ont été prises notamment au niveau des banques. Il s’agit tout simplement de la confiscation qui est actuellement possible. En quoi consiste cette confiscation au juste? Elle s’applique notamment aux banques qui sont dans une mauvaise posture. En effet, personne ne nierait que toutes les sociétés ainsi que les entreprises passent toutes par des coups durs et des crises économiques. Et il en va de même pour les(…) Lire la suite