Le TIP SEPA: un moyen de paiement simple

Un petit rappel : le TIP ou Titre Interbancaire de Paiement est une méthode paiement très simplifiée qu’un débiteur peut utiliser sans problème pour régler des créances à une personne physique ou morale.

Par principe, le TIP comporte la référence de la facture où sont apposés le montant, la date et la signature du débiteur et, éventuellement, celle du créancier, sans omettre les coordonnées bancaires. Depuis le mois de février 2016, le TIP classique susmentionné est remplacé par le TIPSEPA dont l’aspect ne diffère pas trop, sauf à quelques détails près.

 A quoi consiste le TIPSEPA ?

Le TIPSEPA  permet de réaliser de façon harmonisée un paiement en euros, notamment dans les zones de l’Union Européenne. L’acronyme TIPSEPA signifie « Titre Interbancaire de Paiement/Single Euro Payements Area » c’est-à-dire une espace unique de paiements en euros.

Le TIPSEPA  est basé sur une facture et permet un règlement ponctuel et à distance, par exemple des loyers, des factures de téléphone, des factures d’électricité, etc. Nul n’est plus besoin d’émettre un chèque ou d’autre ordre de paiement. Le client ou le débiteur signe tout simplement un TIPSEPA  et le renvoie à son créancier, en adjoignant le relevé de compte bancaire. Si c’est pour la première fois par rapport au créancier, il s’agit de remplir un formulaire jouant le rôle de mandat de prélèvement SEPA, y compris le relevé d’identité bancaire ou RIB.

 Les avantages et les inconvénients du TIPSEPA

Remplaçant le TIP classique, le TIPSEPA est un moyen de paiement très simple et sécurisé. Ceci étant, dès que le créancier reçoit le TIPSEPA envoyé par le débiteur, il le présente à sa banque qui se charge de communiquer avec la banque du débiteur. L’inconvénient qui peut être régler ultérieurement est le rejet par la banque du créancier en cas d’insuffisance de provision, et des frais s’ensuivent dans la limite de 20 euros. Quoi qu’il en soit, le TIPSEPA est un succès jusqu’ici aux yeux de la clientèle des banques.



Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.