Les assurances scolaires, leurs différentes garanties et leur souscription

Il y a les assurances scolaires obligatoires et d’autres facultatives.

Mais pour les activités propres à une école telles que les classes de découverte ou la visite d’un musée, les assurances scolaires sont obligatoires. Il est à noter que pour chaque élève qui mange à la cantine tous les jours et inscrit aux activités périscolaires mises en place par la commune, ces assurances sont exigées.

Souscrire aux assurances scolaires

La souscription aux assurances scolaires se fait auprès de son assureur habituel, il suffit de préciser la demande. Il est également possible de l’effectuer via un contrat de groupe d’une association de parents. Néanmoins, avant toute souscription, il est conseillé de vérifier si ces assurances scolaires ne sont pas incluses dans un contrat d’assurance RC qu’on a déjà. C’est le cas si on possède l’assurance multirisque qui englobe la garantie responsabilité civile ou des contrats personnels du type garantie des accidents de la vie ou garantie individuelle accidents qui garantissent tout accident que peut subir son enfant.

Les différentes garanties des assurances scolaires

Les assurances scolaires couvrent deux garanties bien distinctes : d’un côté, les dommages, torts, blessures ou autres assimilés causés par un enfant scolarisé, et de l’autre, les dommages, torts, blessures ou autres assimilés subis par un enfant scolarisé. Ces assurances scolaires comprennent une garantie responsabilité civile dans le cas où c’est l’enfant qui cause des dommages, et une garantie accident corporel si c’est l’enfant qui subit les dommages. Mais il existe d’autres garanties qui couvrent par exemple des vols, du racket, ou des services d’assistance qui donnent la possibilité à un enfant malade de continuer à suivre ses cours chez lui.



Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.