L’assurance collection

Une assurance collection est destinée principalement à la protection d’objets de collection  qui sont souvent des objets de valeur contre certains risques, tels que le vol ou la détérioration accidentelle.

Les objets cibles de l’assurance collection

Les biens précieux qui font l’objet d’une police d’assurance collection. Ces collections se subdivisent en 4 grandes catégories, à savoir les objets d’art, les bijoux, les mobiliers et les véhicules de collection. Les objets d’art incluent tout ce qui est œuvres artistiques, comme les toiles et les articles de décoration. Les biens meubles comprennent les fondations de valeur, édifiées récemment ou non. Les véhicules, quant à eux, regroupent les véhicules automobiles et motos âgés de 30 ans et plus.

Comment déterminer le montant des primes ?

Afin de définir la valeur des cotisations, les compagnies d’assurance font intervenir des professionnels. Ces derniers seront chargés de déterminer la valeur réelle des objets qui seront assurés. Ils étudieront également l’état des lieux où sont conservés ces objets. Pour les véhicules de collection, les critères à prendre en compte sont notamment la mécanique et le kilométrage. Une certification doit être fournie par le futur assuré afin de justifier la valeur effective du véhicule. La police d’assurance devra mentionner ces critères d’évaluation des biens. Selon le choix du souscripteur, le contrat d’assurance collection peut se faire de manière collective – un seul contrat pour tous les biens – ou individuelle, un contrat pour chaque objet.

Les avantages de la souscription à une assurance collection

L’assurance collection permet à l’assuré de bénéficier de certains services en cas de réalisation de sinistre. La compagnie d’assurance peut apporter des travaux de restructuration et de remise en état des biens qui ont fait l’objet de destruction. Elle peut également dans certaines situations, procéder à un remboursement total ou partiel. Dans un contrat d’assurance véhicule de collection, certains établissements assureurs proposent la prise en charge du conducteur victime de l’accident.

Les commentaires sont clos.