Stress tests des banques : où mettre son argent en France ?

Stress tests cool

Si vous suivez l’actualité et les efforts de communication de la BCE, peut-être vous inquiétez-vous de trouver une banque solide ou du moins pas la plus vulnérable au prochain choc en zone Euro ?

Des tests un peu trop cool ?

D’après les résultats qui laissent perplexe une partie des économistes et ne donnent lieu à aucun commentaire ni analyse dans l’ensemble de la presse hexagonale qui recopie les dépêches et les sert tout chauds, c’est « le Crédit Mutuel remporte la palme du meilleur élève chez les grands réseaux. »

« Il devance largement la Banque Postale (9,14%), le groupe Crédit Agricole (8,83%), la Société Générale (8,15%) et enfin BNP Paribas (8,07%). En queue de peloton se trouvent HSBC France (6,6%), qui perdrait 6 points de ratio à cause du stress test, et BPCE (7,00%). » selon l’article d’agefi.fr.

L’Institut des Libertés publie un article très critique sur ses tests d’asticotage que subiraient les établissements bancaires en cas de crise importante de taille similaire à 2009 par exemple ou d’un scénario comme la crise Grecque (2010). Visiblement les « trop gros pour faillir » sont toujours de jeunes chiens fous derrière l’austérité de la profession.

Effet de levier des principales banques européennes - Source : institutdeslibertes.org

Effet de levier des principales banques européennes – Source : institutdeslibertes.org

Sur le crédit à la consommation

En septembre 2014, les souscriptions de nouveaux crédits ont augmenté de 4,1% par rapport à la même période en 2013, reste à en connaître la raison.

 

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.