Taux immobiliers au plus bas… pour ceux qui ont les moyens

Les taux de crédit immobilier sont revenus aujourd’hui sur leurs records historiques de juin 2013, au plus bas à 3% sur un prêt immobilier de 15 ans par exemple. Mais derrière ce chiffre il y a aussi le resserrement des conditions d’octroi, une nécessité d’apport important et des frais de dossier en hausse.

Un dossier de demande de prêt en béton

L’époque où l’on vous prêtait, même si vous étiez au chômage, 110% de votre opération immobilière pour financer les frais de notaire et les travaux est révolue. Si les taux de crédit immobilier se négocient aux alentours de 3% hors assurance sur 15 ans, 3,4% sur 20 ans, des conditions très favorables donc, vous avez tout intérêt à présenter un dossier impeccable auprès des banques.

Les principales conditions pour obtenir un prêt immobilier

  • Un apport de 10 à 20% du montant de l’opération.
  • Des revenus confortables, entre 60 000 € et 80 000 € par an et par foyer fiscal, selon que vous habitez à Paris ou en province.
  • Un projet d’achat immobilier pas trop exposé à la baisse des prix immobiliers (une maison isolé par exemple, loin de toutes commodités).

En attendant, vous pouvez utiliser notre simulateur de crédit immobilier pour vous faire une idée de votre capacité d’emprunt ou du coût total de votre projet d’opération immobilière.

 

 

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *